Conduit d’évacuation des fumées pour poêle à bois et à granulés, cheminées, insert

Installation d’un système d’évacuation des fumées

Installer un appareil de chauffage au bois implique la mise en place d’un système d’évacuation des fumées. Différentes techniques d’évacuation des fumées sont employées en fonction du type d’appareil de chauffage à bois installé : poêle à pellets, poêle à bûches, cheminée ou insert, elles sont  liées aussi à l’environnement de l’appareil : aération de la pièce, étanchéité du bâtiment, type de toiture, conduit de cheminée déjà en place ou création totale d’un conduit, etc.

L’évacuation des fumées doit être réalisée selon des normes précises exigeant l’intervention d’un professionnel qualifié.

Conduit d’évacuation des fumées pour poêle à granulés et poêle à bois

Schéma explicatif des évacuations de fumées

evacuation_des_fumees

Article 18

Les orifices extérieurs des conduits à tirages naturels, individuels ou collectifs doivent être situés à 0.40 mètre au moins au-dessus de toute partie de construction distante de moins de 8 mètres sauf si, du fait de la faible dimension de cette partie de construction, il n’y a pas de risque que l’orifice extérieur du conduit se trouve dans une zone de dépression.

Par exception à cette règle, dans le cas d’une toiture à pente supérieure à 15 degrés, s’il n’existe aucune partie de construction dépassant le faîtage et distante de moins de 8 mètres et si l’orifice du conduit est surmonté d’un dispositif antirefouleur, cet orifice peut être placé au niveau du faîtage.

Le système d’évacuation des fumées doit être conforme à la norme NF DTU 24.1 (document technique unifié pour les travaux de fumisterie).

Evacuation de la fumée par le toit en zone 1

C’est le mode de sortie des fumées le plus couramment utilisé pour les poêles à granulés ou poêle à bois. L’installation doit répondre aux préconisations del’arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant des logements, avec une réglementation en vigueur aujourd’hui pour la fumisterie des appareils de chauffage à bois ou à granulés. Ce type d’évacuation permet d’installer tous types de poêles.

Si pour des raisons techniques particulières, l’évacuation de la fumée par le toit en zone 1 est impossible à réaliser, la pose d’un poêle à granulés étanche peut alors être envisagée.

Système de poêle à granulés étanche en zone 2 et 3

Un poêle est étanche lorsqu’il ne prélève pas d’air pour sa combustion dans la pièce dans laquelle il est placé, le fonctionnement de l’appareil en est indépendant.

L’utilisation d’un poêle étanche est obligatoire dans deux cas spécifiques : le conduit d’évacuation des fumées sort par un mur (zone 3) donnant sur l’extérieur, on parle d’évacuation des fumées en façade, ou bien lorsque le conduit d’évacuation des fumées se situe en bas de toit ou en toiture sur le rampant (zone 2 en dessous des 40cm réglementaires).

Dans le cas d’une évacuation des fumées par la façade, le poêle à granulés doit être équipé d’une sortie ventouse, permettant d’assurer la sécurité des habitants.

L’évacuation des fumées et le tuyau concentrique

Le poêle à granulés est raccordé à un tuyau concentrique qui assure à la fois l’amenée d’air et l’extraction des fumées. Le conduit concentrique peut sortir au niveau de la toiture (montage dit en zone 2) ou directement en façade (montage en zone 3).

Le conduit concentrique s’adapte sur un poêle certifié à circuit de combustion étanche, ou poêleà granulés à ventouse.

Raccordement et conduit de fumée pour poêle à bois, insert et cheminée

Normes conduit de cheminée poêle à bois

Tout comme pour les poêles à granulés, l’évacuation des fumées doit se faire selon la norme NF DTU 24.1. Il est indispensable que l’installation soit réalisée par un professionnel qualifié donnant toutes les garanties sur la conformité du système d’évacuation des fumées.

L’évacuation des fumées, une affaire de professionnel qualifié

Un système de fumisterie fiable est indispensable au bon fonctionnement de votre poêle à bois, les risques d’un conduit d’évacuation des fumées mal installé sont trop importants pour se lancer dans ce type de travaux soi-même :

  • Encrassement du poêle et du conduit avec risque d’incendie,
  • Dégagement de monoxyde de carbone et de CO2,
  • Faible rendement du poêle,
  • Fumées refoulées dans l’habitat.

Pour toutes ces raisons, les travaux de conduit d’évacuation des fumées sont à confier à des professionnels pour des raisons évidentes de sécurité, de respect des normes, et d’assurance.

Rénover un conduit d’évacuation des fumées

La tentation pourrait être grande de réutiliser un conduit de cheminée traditionnel maçonné pour évacuer les fumées de votre nouveau poêle à bois.

Cependant, tout comme pour la création d’un conduit de cheminée, seul un professionnel formé à la fumisterie pourra vérifier si votre installation existante est aux normes actuelles, si elle peut se raccorder à votre poêle à bois en toute efficacité et sécurité.

 

Chaleur Ô Naturel met à votre service une équipe de professionnels formés et qualifiés pour installer votre poêle à granulés ou à bois avec un système d’évacuation des fumées aux normes en vigueur.

 

Devis et étude gratuite

Utilisez le formulaire ci-dessous pour contacter nos techniciens ou appelez-nous au 05 49 313 314.